28 septembre 2016

Une politique offensive de la relance de la croissance, de la production et des exportations (1)

S’il convient de nous défendre, il faut, en outre, savoir être offensif et ne pas se limiter aux positions que la France possède déjà. Comment ? En relançant nos exportations, par l’élaboration d’une véritable vision stratégique sur du moyen et long terme, par le développement d’une stratégie d’influence normative internationale, par des investissements et enfin par l’innovation.   Revenir à une véritable politique industrielle et vision stratégique : La France subit une désindustrialisation massive depuis plus de 40 ans mais... [Lire la suite]
27 septembre 2016

Mettre en place un protectionnisme intelligent et une véritable politique de réciprocité

A.   Défendre notre économie face à la concurrence déloyale : Il ne s’agit en aucune façon d’isoler totalement la France de la concurrence extérieure par un protectionnisme illimité. Il s’agit seulement de mettre fin aux effets désastreux d’un libre-échangisme mondialiste sans limites et d’une libération inconditionnelle des mouvements de capitaux qui en l’absence d’institutions appropriées ne cessent de développer leurs effets pervers. Il s’agit de réaliser une situation permettant de protéger, là où il est nécessaire,... [Lire la suite]
27 septembre 2016

Promouvoir les produits français en France et lutter contre les délocalisations !

En matière de marchés publics le taux d’ouverture européen est de 90 % contre 32 % aux États-Unis, 28 % au Japon et de 0 % dans les « pays émergent ». Le fabriqué en France obligatoire pour les administrations et la création d’un label précis sur tous les produits « fabriqué en France » et « Fabriquée en Europe » doivent être instaurés afin de relancer l’équilibrage de la balance commerciale. L’étiquetage des produits « fabriqués en France » est une mesure de bon sens. Il est aberrant qu’à cause de l’UE, elle ne... [Lire la suite]
21 septembre 2016

L'impôt citoyen universel : la Taxe Vauban

Le problème de la justice fiscale est fréquemment évoqué dans notre pays mais jamais mise en application. Dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, qui fait partie de notre Constitution, il est précisé à l’article 13 que les contributions « doivent être également réparties entre tous les citoyens en raison de leurs facultés ». Cela n’implique en rien la progressivité comme on voudrait nous le faire croire, seule La proportionnalité est en relation directe avec les facultés contributives. D’autre part, l’on... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
18 septembre 2016

La défense c'est 3% ...

La France avec son Histoire millénaire, n’en déplaise à certains déclinologues, n’est pas devenue une « petite » nation, bien au contraire. 2ème puissance « marine » du monde, 5ème puissance économique, membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations-Unies, notre pays a conservé une vision mais aussi une influence mondiale qu’elle doit au mieux conserver si ce n’est développer.    Il faut partir du principe que la défense ne peut se concevoir qu’au travers du prisme national. Je ne suis pas... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 septembre 2016

Pour une Europe des coopérations.

Le fait de dénoncer la construction et les orientations de l'Union Européenne ne veut pas dire penser à une France isolée, bien au contraire. La France doit engager, avec les nations européennes volontaires, des coopérations industrielles et scientifiques dans ces domaines lorsque des intérêts communs sont identifiés. Comme jadis avec Airbus, Ariane Espace, l’Agence Spatiale Européenne ou le CERN, la France se doit de donner l’impulsion : "Airbus" naval, agence de lutte contre le cancer, automobile électrique, moteur de recherche,... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 septembre 2016

Une véritable stratégie économique

                                    Avec mes compagnons de France Bonapartiste, nous ne faisons pas que de la figuration et nous comptons bien porter des idées et des propositions sérieuses. Voici un exemple avec le volet économique que nous travaillons sous la direction d'Alexandre Mandil.
28 août 2016

Une autre politique agricole.

Il faut proposer une politique agricole en rupture avec les structures et les politiques du passé qui ont échoué. Cette nouvelle politique doit reposer sur un contrat entre agriculteurs et citoyens, les premiers garantissant la sécurité alimentaire des seconds en échange de prix rémunérateurs leur permettant de vivre de leur travail. Notre agriculture, comme celle des autres pays d’Europe et ceux en voie de développement, est victime des règles du commerce international. Cette soumission à l’OMC favorise les plus bas prix au niveau... [Lire la suite]
22 août 2016

Il faut "bouger" la Constitution.

Si la constitution de la Vème République recueille l’adhésion des bonapartistes, celle-ci ne nous fait pas perdre de vue que certaines modifications s’imposent. Retour au septennat pour la présidence de la République. Fusion du Sénat et du Conseil Economique Social et Environnemental. Réduction du nombre des parlementaires. Suppression des régions. Autorisation du cumul des mandats mais non du cumul des indemnités. Cumul des mandats autorisé pour les maires jusqu’à un seuil maximal d’habitants (reste à définir). Modification... [Lire la suite]
08 août 2016

Elus, un nettoyage en profondeur s'impose.

Réduire le nombre des élus, limiter ou interdire le cumul des mandats, ils sont quelques uns à proposer cela dans leurs programmes.Tout cela ça peut être bien mais pourquoi donc ne pas oser : *l'interdiction de se présenter à n'importe quelle élection avec casier judiciaire non vierge. *l'inéligibilité à vie pour tout élu condamné lors de son mandat et ce qu'elle que soit la faute. *la dégradation nationale à vie pour les élus condamnés pour corruption, détournement de fonds, abus de biens sociaux. Avec France Bonapartiste nous... [Lire la suite]