08 avril 2017

Marine et le retour des Cendres ...

Dans son discours du jour, à Ajaccio, Marine le Pen a émis son souhait du retour des cendres de Napoléon III. Voilà une nouvelle qui pourrait fait émettre des cris de joie à tous les Bonapartistes. Enfin un candidat à la présidentielle qui ose ... Mais madame le Pen ne serait pas la première à faire cette incursion dans le monde Napoléonien. Nicolas Dupont-Aignan, en son temps, avait posé une question (écrite) à l'Assemblee Nationale (à la demande de France Bonapartiste). Question aussi vite oubliée tant par le député que par... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 avril 2017

Hier de la farine mais demain ... ?

L'enfarineur de François Fillon serait un Fiché S ... Tout d'un coup, la blague potache prend un tout autre visage. On peut tout imaginer dans les mains de cet homme, autre que de la farine, pour un résultat identique : toucher sa cible. Cette présence et cette action remettent en cause la sécurité publique mais aussi la liberté laissée aux Fichés S sur notre territoire. Pour ce qui est de la sécurité, si on ne peut interdire les rassemblements publics, il faut mettre en place une véritable sécurité et en accepter toutes les... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2017

A Toulon, Fillon n'est pas Bonaparte

Le discours de Toulon fait par François Fillon est une forfaiture. Comment cet homme qui fut le premier ministre de Nicolas Sarkozy peut-il parler de Défense ? Faut-il lui rappeler que c'est sous son gouvernement que nos armées ont connu une véritable purge ? Faut-il lui rappeler les sacrifices budgétaires et humains qui ont été demandés ? Cet homme n'a pas levé le petit doigt quand la saignée a commencé. Cet homme n'a pas tapé du poing sur la table quand le ministère de la Défense a décidé de raser gratis. Cet homme n'a rien dit... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 mars 2017

Législative, pas cette année ...

Le 25 mars, à Saint-Gaudens, avec mes amis de France Bonapartiste et d’Action Comminges, nous avons tenu une réunion pour faire le point sur la situation, pour parler des législatives et de l’avenir. Après avoir analysé la situation locale ainsi que la situation nationale, il a été décidé que nous ne participerons pas aux élections législatives 2017. Je ne serai donc pas candidat sur la 8ème circonscription de la Haute-Garonne. Il a par contre été acté que nous allons préparer dès à présent les prochaines échéances locales car on... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mars 2017

Rien ne s'arrête.

Voilà, aujourd’hui s’achève la belle aventure de la présidentielle 2017. Je vais vous faire un aveu, dès le lancement de ma candidature je savais que les parrainages ne seraient au rendez-vous. Il aurait fallu être fou ou arrogant pour croire le contraire. Ce qui m’a importé dans cette candidature, ce n’est d’avoir un, dix, cent parrainages mais de pouvoir mettre en avant le bonapartisme que je défends avec mes amis et compagnons de France Bonapartiste. Je ne suis qu’un soldat de la cause, des valeurs, de l’image et je suis fiers... [Lire la suite]
11 mars 2017

Forces et faiblesses du modèle assimilationniste français.

Par Alexandre Mandil, membre du Conseil National Bonapartiste.   « Nos ancêtres les gaulois ». Cette formule, enseignée à des milliers d’écoliers prête désormais à sourire, symbole, s’il en est, du modèle français de colonisation, mais également d’accueil des flux migratoires sur le territoire national : l’assimilation. Provenant du latin « assimulatio » (similitude) et de « similis » (semblable), l’assimilation est le processus qui permet à un étranger ou à une minorité de s’intégrer à un groupe... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 mars 2017

Réponse à l'ASAF

L'Association de Soutien à l'Armée Française a adressé une lettre/questionnaire à l'ensemble des candidats à l'élection présidentielle de 2017. Les questions de Défense sont cruciales pour notre pays et il ne faut pas les galvauder. J'ai répondu aux 8 questions posées par l'association avec toute l'implication que peut avoir pour ces questions un ancien "marsouin" membre de l'Union Nationale des Combattants et de l'ASAF. Je vous livre, ci-dessous, mes réponses qui rejoingnent les propositions que j'ai déjà pu faire sur le sujet. ... [Lire la suite]
06 mars 2017

Emmanuel Macron ne sera jamais Marc Bloch

Pour monsieur Macron, il n’y a pas de culture française. Pour monsieur Macron, la France a commis des crimes contre l’humanité de part son histoire coloniale. Sûrement n’a-t’il pas pu dans sa jeunesse mais aussi plus tard s’émerveiller devant tous les monuments qui jalonnent notre pays. De Notre-Dame à la Cité de Carcassonne, des Arènes de Nîmes au Beffroi d’Arras ? Peut-être que sur les bancs de l’ENA, il a oublié Ronsard, Molière, Balzac, Zola, Gary ? Banquier, il n’a pas dû pouvoir s’enorgueillir des gloires passées de... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mars 2017

Croire et oser pour la France

L'ordre social est plus fragile qu'on ne le croit et l'on a trop vite abandonné l'idée de progrès. Progrès économique, social, scientifique, technique, de niveau de vie, etc… Mais comment vouloir le progrès dans le monde tel qu'il est ? L'essentiel est dans la posture, dans le choix entre le oui et le non, entre la soumission à la pensée unique et la politique de la volonté. Le bonapartisme peut et doit être cette politique de la volonté. Mais quelle est la différence entre le bonapartisme et la pensée unique ?  Le... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 février 2017

Projet Justice.

Par Christopher Destailleurs, responsable du projet Justice* de David Saforcada 2017. La justice est une notion qui fait couler beaucoup d’encre tant par son exécution que par son appréciation. Ce thème si central désigne avant tout une valeur, un idéal moral voire même un concept philosophique, signifiant que les actions humaines doivent être regardées à la lueur de la loi. En effet, chaque citoyen doit répondre à un certain nombre de devoirs, mais bénéficie également de droits et de libertés. La justice est évidemment entremêlée... [Lire la suite]