1. Mise en place de la « Taxe Vauban », impôt proportionnel à 2 taux (remplaçant l’IRPP, la CSG et la CRDS),
  2. Suppression d’une grande partie des niches fiscales,
  3. Suppression de l’I.S.F.,
  4. Mise en place de l'extraterritorialité fiscale,
  5. Réforme complète des impôts locaux,
  6. Modification de l’imposition sur les droits de succession,
  7. Exonération totale de droits de succession au sein des entreprises familiales.