10 décembre 2016

Le bonapartisme, un patriotisme social.

Parler aujourd'hui de l'économie, c'est nécessairement parler de la mondialisation, de l'ouverture des frontières, du libre-échange international, de la concurrence et des sacrifices à faire en retour. De la France et des Français, il n'en est plus question. Pourtant, pour nous, les bonapartistes, au début, il y a la France et les Français. Dans ce contexte de mondialisation, la voix des Napoléon résonne comme un appel à la résistance : il est temps, nous dit cette voix, de reconstruire ce lien social absolu qui unit la nation, le... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 octobre 2016

Quelle politique économique mettre en oeuvre pour relever la France ?

Le rétablissement de l’économie française passe par la nécessaire mise en œuvre de nombreuses réformes structurelles tant il est vrai que dans notre monde, la puissance stratégique et politique d’un État n’est possible que si ce dernier dispose d’une véritable puissance économique. L’URSS l’a appris à ses dépens. Première étape: une dévaluation Préalablement à leur mise en œuvre, il est impératif de procéder à une dévaluation temporaire de notre monnaie.  De la zone euro entière, ou à défaut (ce qui arrivera... [Lire la suite]
27 septembre 2016

Mettre en place un protectionnisme intelligent et une véritable politique de réciprocité

A.   Défendre notre économie face à la concurrence déloyale : Il ne s’agit en aucune façon d’isoler totalement la France de la concurrence extérieure par un protectionnisme illimité. Il s’agit seulement de mettre fin aux effets désastreux d’un libre-échangisme mondialiste sans limites et d’une libération inconditionnelle des mouvements de capitaux qui en l’absence d’institutions appropriées ne cessent de développer leurs effets pervers. Il s’agit de réaliser une situation permettant de protéger, là où il est nécessaire,... [Lire la suite]
08 septembre 2016

Une véritable stratégie économique

                                    Avec mes compagnons de France Bonapartiste, nous ne faisons pas que de la figuration et nous comptons bien porter des idées et des propositions sérieuses. Voici un exemple avec le volet économique que nous travaillons sous la direction d'Alexandre Mandil.
13 avril 2016

Croire en la France, oser le bonapartisme.

Menacée de l’extérieur par une construction européenne qui remet toujours en cause la souveraineté de la nation et l’exercice de nos libertés, menacée de l’intérieur par une montée des féodalités et des communautarismes qui minent toujours plus la cohésion de notre peuple, notre patrie est aujourd’hui à la croisée des chemins. La classe politique de tout bord, discréditée par des échecs répétés et une absence de perspectives d’envergures ne peut plus prétendre incarner le renouveau, ni même faire face aux défis du temps présent. ... [Lire la suite]