01 mai 2017

"pitoyable" mais droit dans mes bottes ...

Depuis le soir du premier tour de l’élection présidentielle, France Bonapartiste, fidèle à la ligne qui a toujours été la sienne, a décidé de ne donner aucune consigne de vote pour le second tour. Cette ligne je la défends, je l’ai toujours défendu. Depuis le 28 avril et le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine le Pen les lignes ont sensiblement bougé. La décision du président de Debout La France ne change en rien mon opinion pour le second tour. Elle la renforce même. France Bonapartiste avait rompu son attache à Nicolas... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 avril 2017

La sensation de me retrouver en 2002.

Cette année là, avec France Bonapartiste, nous avions fait campagne aux côtés de JP Chevènement.Une belle campagne, pleine d'espoir, dans ce que nous estimions être le rassemblement des patriotes sociaux, loin du système et des extrêmes. Nous avons pris une route différente le 21 avril lorsque Jean-Pierre Chevènement a appelé à voter contre le Front National. Non pas parce que nos regards se tournaient vers Jean-Marie le Pen mais simplement parce que nous n'avions jamais voté "contre" un tel ou une telle. Nous avons toujours voté... [Lire la suite]
17 mars 2017

Rien ne s'arrête.

Voilà, aujourd’hui s’achève la belle aventure de la présidentielle 2017. Je vais vous faire un aveu, dès le lancement de ma candidature je savais que les parrainages ne seraient au rendez-vous. Il aurait fallu être fou ou arrogant pour croire le contraire. Ce qui m’a importé dans cette candidature, ce n’est d’avoir un, dix, cent parrainages mais de pouvoir mettre en avant le bonapartisme que je défends avec mes amis et compagnons de France Bonapartiste. Je ne suis qu’un soldat de la cause, des valeurs, de l’image et je suis fiers... [Lire la suite]
04 décembre 2016

Dénoncer un certain système.

Jeudi 8 décembre, à 17h; je serai aux côtés de Sébastien Nadot, Nicole Pradalier, Gérard Privat, William Rouanet et Robert BAUD (candidats comme moi à l'élection présidentielle 2017) pour tenir une conférence de presse. Une conférence de presse "trans-clivages" visant à dénoncer le traitement médiatique infligé aux candidats "modestes". Nos candidatures ont autant de valeur et de sérieux que celle de Sylvia Pinel, d'Alexandre Jardin ou bien même Emmanuel Macron. Elles méritent donc la même couverture de la part des médias. Lieu de... [Lire la suite]