12 avril 2018

Pour une nouvelle politique agricole

Alors que ce mois-ci vont se dérouler les élections des Chambres d’Agriculture, les bonapartistes ne peuvent rester muets sur un sujet qui leur tient particulièrement à cœur. Il est plus que temps de proposer une politique agricole en rupture avec les structures et les politiques du passé qui ont échoué. Cette nouvelle politique doit reposer sur un contrat entre agriculteurs et citoyens, les premiers garantissant la sécurité alimentaire des seconds en échange de prix rémunérateurs leur permettant de vivre de leur travail. Notre... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 octobre 2016

Une nouvelle politique agricole. Aujourd’hui et pour l’avenir de nos enfants

Un contrat entre agriculteurs et citoyens Les premiers garantissant la sécurité alimentaire des seconds en échange de prix rémunérateurs leur permettant de vivre de leur travail avec : Une autre PAC, basée sur la préférence nationale et communautaire et la régulation des productions et des marchés garantissant des prix couvrant les coûts de production. Une installation facilitée aux jeunes agriculteurs (conditions d’emprunts plus favorables, allongement des durées d’amortissement, etc.). Un système de retraite revu et corrigé... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 août 2016

Une autre politique agricole.

Il faut proposer une politique agricole en rupture avec les structures et les politiques du passé qui ont échoué. Cette nouvelle politique doit reposer sur un contrat entre agriculteurs et citoyens, les premiers garantissant la sécurité alimentaire des seconds en échange de prix rémunérateurs leur permettant de vivre de leur travail. Notre agriculture, comme celle des autres pays d’Europe et ceux en voie de développement, est victime des règles du commerce international. Cette soumission à l’OMC favorise les plus bas prix au niveau... [Lire la suite]
13 avril 2016

Croire en la France, oser le bonapartisme.

Menacée de l’extérieur par une construction européenne qui remet toujours en cause la souveraineté de la nation et l’exercice de nos libertés, menacée de l’intérieur par une montée des féodalités et des communautarismes qui minent toujours plus la cohésion de notre peuple, notre patrie est aujourd’hui à la croisée des chemins. La classe politique de tout bord, discréditée par des échecs répétés et une absence de perspectives d’envergures ne peut plus prétendre incarner le renouveau, ni même faire face aux défis du temps présent. ... [Lire la suite]