17 mai 2016

l'âme française.

Denis Tillinac a tout à fait raison lorsqu’il parle de l’âme française, une âme qui ne fait qu’une avec le récit national. Tillinac la fait remonter à 1500 ans, au baptême de Clovis, pour ma part j’irai plus loin et je dirai que la naissance de cette âme on la retrouve dans le subtil mélange gallo-romain. Un mélange qui, s’il ne donne pas encore la France charnelle, donne ce que l’on pourrait appeler le « caractère » français qui deviendra l’âme française. Cette âme française qui s’est construite au fil des siècles, avec... [Lire la suite]