13 avril 2016

L'historien napoléonien, Jean-Claude Damamme avec David Saforcada.

Pour établir le bilan de santé actuel d’un pays, il est parfois instructif de se tourner vers son visage du passé. Puisqu’une élection capitale, celle à la présidence de la République se profile, regardons la France, et remontons un peu plus de deux cents ans en arrière. Le 11 novembre 1799, deux jours après que le Consulat eut été instauré en France, les trois Consuls : Bonaparte, Sieyès, et Ducos se firent ouvrir le Trésor de la Nation. Qu’y trouvèrent-ils ? En tout et pour tout 60 000 livres, somme dérisoire qui ne permettait même... [Lire la suite]