24 avril 2017

La sensation de me retrouver en 2002.

Cette année là, avec France Bonapartiste, nous avions fait campagne aux côtés de JP Chevènement.Une belle campagne, pleine d'espoir, dans ce que nous estimions être le rassemblement des patriotes sociaux, loin du système et des extrêmes. Nous avons pris une route différente le 21 avril lorsque Jean-Pierre Chevènement a appelé à voter contre le Front National. Non pas parce que nos regards se tournaient vers Jean-Marie le Pen mais simplement parce que nous n'avions jamais voté "contre" un tel ou une telle. Nous avons toujours voté... [Lire la suite]
02 mars 2017

Croire et oser pour la France

L'ordre social est plus fragile qu'on ne le croit et l'on a trop vite abandonné l'idée de progrès. Progrès économique, social, scientifique, technique, de niveau de vie, etc… Mais comment vouloir le progrès dans le monde tel qu'il est ? L'essentiel est dans la posture, dans le choix entre le oui et le non, entre la soumission à la pensée unique et la politique de la volonté. Le bonapartisme peut et doit être cette politique de la volonté. Mais quelle est la différence entre le bonapartisme et la pensée unique ?  Le... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2017

Entre trahison et vide sidéral, il y a Macron

Par Alexandre Mandil, responsable du projet économique de David Saforcada 2017, membre du Conseil National Bonapartiste.   La vente d’Alstom à Général Electric, sous la responsabilité d’Emmanuel Macron, est une des pires trahisons industrielles de ces dernières années. Et pourtant, le silence médiatique est assourdissant sur ce sujet (comme il l'est sur les 2/3 affaires qui le touchent, en comparaison avec Fillon). Je suis assez dépité quand je vois le nombre de personnes qui soutiennent Macron sans se poser aucune question de... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 06:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 janvier 2017

Une ligne ferme et républicaine en matière d’immigration

Important en France des traditions contraires aux valeurs de la République, une immigration « conflictuelle » est devenue l’abcès de fixation qui alimente les peurs et déchaîne les passions. Nombre d’évènements récents, depuis la guérilla urbaine de 2005 jusqu’aux attentats de ces derniers mois, ont renforcé cette tendance. Le « vivre ensemble » recule de sondage en sondage au point de ressembler à un « vivre entre nous ». C’est cette immigration qu’il faut combattre et éradiquer même si elle est installée depuis des... [Lire la suite]
15 janvier 2017

Macron, piège à C..

"Il court, il court le furet …" Emmanuel Macron de Berlin à Nœux-les-mines nouveau VRP de l’alliance du fric et de la presse. Toujours prêt à lacher une phrase assassine pour le Peuple. Ce peuple trop payé, ce peuple illettré et maintenant ce peuple alcoolique …Vivement qu'il vienne dans la Pyrénées nous parler du crétinisme dû au manque d'iode dans nos montagnes. Quoi que l'iode semble aussi manquer dans les salons parisiens. Macron fils spirituel de Thiers va-t-il copier son « maitre » et faire campagne en pointant du... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 novembre 2016

Place à la vraie campagne de la présidentielle 2017.

La primaire de la Droite vient de se terminer avec la victoire de François Fillon. Cette victoire marque le retour sur l’échiquier politique de la « vieille droite » orléaniste, éloignée de la question sociale, tiède concernant la souveraineté nationale. François Fillon à la tête des Républicains va permettre de finir de tordre le coup à cette fable qui faisait de la Droite l’héritière du bonapartisme.   Le Bonapartisme, ce n’est pas la droite, ce n’est pas la gauche, ce n’est pas le centre, c’est la France et tous les... [Lire la suite]
20 novembre 2016

Une certaine idée de la soumission.

« Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre » c’est tout à fait ce que m’inspire la primaire de la Droite et c’est bien pour cela, qu’outre le fait que celle-ci trahie totalement l’esprit de la Vème République, je ne m’y suis intéressé que de loin. Nous avons dans cette « présélection », digne de la plus mauvaise télé-réalité, six anciens ministres et  un ancien président. Lorsqu’on connaît les politiques menées et leurs résultats, lors de leurs présences, les choses sont... [Lire la suite]
05 octobre 2016

Le coup d'état permanent ...

Le Conseil Constitutionnel, par le biais de son président Laurent Fabius, a donner hier les dispositions relatives de la prochaine élection présidentielle. Le moins que l'on puisse dire, c'est que celles-ci ne font que renforcer l'idée, la réalité, d'un "coup d'état permanent" contre la démocratie et la vie politique. Tout est fait pour favoriser le système et un extrême ... Concernant les parrainages, jusqu'à l'élection 2017, les candidats potentiel et leurs équipes allaient à la rencontre des élus pour collecter les signatures et... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 06:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 juillet 2016

Présidentielle, il faut rendre le parrainage obligatoire.

La semaine qui vient de s’écouler nous confirme toute la difficulté qu’il y a à chercher les parrainages des élus pour la prochaine élection présidentielle. Outre le fait que l’on rencontre de nombreux élus, ruraux, qui sont désabusés, on se heurte aussi à la crainte de beaucoup face à la fin de l’anonymat total des parrainages. En effet, une crainte que l’on doit à la pression des échelons supérieurs – départements, régions, partis pour certains -, pression à la subvention, à l’équipement, etc … On ne peut rien faire face à cela... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mars 2016

Un bonapartiste pour 2017. Communiqué du Conseil National Bonapartiste.

Considérant que les idées et les principes bonapartistes sont les seuls capables de relever le pays, ceux-ci n’étant entièrement défendus par aucun parti politique, France Bonapartiste a décidé de présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2017. Le Conseil National Bonapartiste a désigné David Saforcada, président de France Bonapartiste, pour porter ses propositions devant les Français. « Républicains » et Parti Socialiste agissent comme des apôtres de l’immobilisme actif, ils veulent faire croire aux Français en leurs... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,