27 septembre 2016

Mettre en place un protectionnisme intelligent et une véritable politique de réciprocité

A.   Défendre notre économie face à la concurrence déloyale : Il ne s’agit en aucune façon d’isoler totalement la France de la concurrence extérieure par un protectionnisme illimité. Il s’agit seulement de mettre fin aux effets désastreux d’un libre-échangisme mondialiste sans limites et d’une libération inconditionnelle des mouvements de capitaux qui en l’absence d’institutions appropriées ne cessent de développer leurs effets pervers. Il s’agit de réaliser une situation permettant de protéger, là où il est nécessaire,... [Lire la suite]
08 septembre 2016

Une véritable stratégie économique

                                    Avec mes compagnons de France Bonapartiste, nous ne faisons pas que de la figuration et nous comptons bien porter des idées et des propositions sérieuses. Voici un exemple avec le volet économique que nous travaillons sous la direction d'Alexandre Mandil.
03 mai 2016

Patriotisme économique.

Nous sommes bien loin des années 1860 et du traité de libre-échange conclut entre la France de Napoléon III et l’Angleterre de la reine Victoria. Si à l’époque un tel traité pouvait fonctionner c’est parce qu’il s’établissait entre pays d’un niveau économique et social quasi identique. Aujourd’hui, à force de jouer le jeu du libre-échange et de la mondialisation, non seulement avec les États européens mais avec la plupart des autres pays du monde, nos dirigeants ont laissé se développer une concurrence sauvage qui pénalise gravement... [Lire la suite]