22 décembre 2016

Quitter l'Union Européenne.

Pour le bonapartiste que je suis, attaché à une certaine idée de la France, il est inacceptable que celle-ci cesse d'être une nation souveraine, libre et indépendante. Sa souveraineté doit être indissociablement politique, militaire, territoriale, économique et culturelle. A l'extérieur, elle consiste en la maîtrise de son destin de Nation, en la capacité à défendre librement les intérêts français face à ceux des autres peuples, et en la possibilité de remplir sa mission fraternelle, pacifique et de progrès dans le monde. A... [Lire la suite]
05 décembre 2016

L'Italie, un nouveau non à l'austérité.

Le refus des italiens de sortir de leur régime d'Assemblee actuel est avant tout l'échec de Matteo Renzi qui avait sous-estimé la contestation vis à vis de son bilan et le rejet à l'encontre de sa personne. Cependant, il ne faudrait pas y voir un vote de contestation frontale de l'Union européenne, tant les débats en italie portaient sur des sujets internes. Les italiens ont toutefois rejeté en bloc la politique d'austérité menée par son gouvernement, par exemple sa loi sur le droit du travail. L'austérité prônée par plusieurs des... [Lire la suite]
Posté par david saforcada à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 août 2016

Il faut "bouger" la Constitution.

Si la constitution de la Vème République recueille l’adhésion des bonapartistes, celle-ci ne nous fait pas perdre de vue que certaines modifications s’imposent. Retour au septennat pour la présidence de la République. Fusion du Sénat et du Conseil Economique Social et Environnemental. Réduction du nombre des parlementaires. Suppression des régions. Autorisation du cumul des mandats mais non du cumul des indemnités. Cumul des mandats autorisé pour les maires jusqu’à un seuil maximal d’habitants (reste à définir). Modification... [Lire la suite]